Categories

Archives

Le festival, la suite

  1. Apr.20.2012@3:01 am - merichan says:

    mais les gentillesses pleuvent dis-donc!

    ça me rappelle plein de choses très gentilles que Heidi nous a sorties dans le même genre…

    Les vergetures qu’elle a caressé en disant que c’est joli on dirait Rajah – le tigre de Jasmine-

    Les questions pour savoir si on avait l’électricité son papa et moi, si on a connu les dinosaures, j’en passe et des meilleures…

    Souris, ça fera plein de choses pour leur ficher la honte à leur mariage :-)

  2. Apr.21.2012@12:15 am - Mother says:

    Dur dur la maternité :-))
    On se demande pourquoi après “j’attends un enfant” et ” j’élève mon enfant” Laurence Pernoud n’a pas écrit ” je survis avec mes enfants”.
    Mais au fait, tu es en train de nous l’écrire!

  3. Apr.24.2012@7:21 am - Elise says:

    Dans le meme genre hier soir j’ai eu droit à:
    “Oh maman, t’en na des poils sur les jambes comme Daddy toi!”
    Et dire que j’etais (presque bien) épilée 😉

  4. Apr.27.2012@4:39 pm - MCM says:

    Il faut se consoler en se disant que même la plus belle du monde, qui n’aurait aucun défaut(oui!je sais, ça n’existe pas mais essayons d’y croire) aura les mêmes réflexions un jour ou l’autre de la part de ses enfants…les enfants ne calculent pas et ils laissent tomber ces adorables réflexions en plein milieu d’une grande déclaration d’amour: ça adoucit le choc;-) non? j’essaie de m’en persuader, en fait?….mon (plus little) 4 me dis encore au moins une fois par jour , “je t’aime maman”, mais bien souvent une sentence terrible tombe derrière…..en fait c’est devenu une grande partie de fou rire maintenant car finalement on sait très bien à quoi s’en tenir;-)ça devient une grande complicité avec un jeune adolescent …croyez en ma vieille expérience de vieille mère!